Le nombre de voitures électriques disponibles en 2022 va tripler

ÉTUDE
Mon, July 22, 2019 - Elec-tricks

Une accélération est enfin à l'horizon sur une industrie qui pour l'instant n'est pas bien vigoureuse. Mais il semble que cela soit sur le point changer, en effet le nombre de véhicules 100% électriques va passer d'une trentaine aujourd'hui à une centaine dans les trois prochaines années.

Les normes sur le C02 en question

C'est certainement une certaine inquiétude liés aux normes européennes d'émissions de C02 qui entreront en vigueur en 2021 qui ont été le déclencheur de cette soudaine accélération. Pour rappel les véhicules ne pourront pas dépasser la moyenne théorique de 95 g/km sous peine de très grosses amendes. Et ce seuil baissera de 15% en 2025 et de 37% en 2030. Pour faire simple avant cela l'électrification n'était pas prioritaire mais maintenant cela s'impose. Il semble que dans un premier temps les marques vont accentuer leurs efforts sur les véhicules hybrides, ces derniers nécessitant moins de dépense de développement que les véhicules 100% électriques.

Un nombre d'homologation constant

Selon les auteurs de cette étude le rythme d'homologation ne devrait pas baisser avec 33 nouvelles homologations en 2020, 22 en 2021, 30 en 2022 et 33 en 2024. Ensuite 60 % de l’offre « électrifiée » serait 100 % électrique.

volkswagen en leader européen

C'est au constructeur allemand que reviendra la palme du nombre de véhicules électriques en milieu de décennie prochaine avec pas moins de 50 véhicules commercialisés en Europe. Pour le groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS ou Opel) ce sera 23 modèles électriques proposés. Pour Daimler (Mercedes ou smart) ce sera 16 véhicules et 13 pour le groupe Nissan.

Les bornes de recharges freinent l'adoption

L'offre de rechargement est encore assez pauvre et parfois peu pratique à utiliser en Europe. Un directive viendra essayer d'encadrer le déploiement de ces bornes et il faudra que celui soit assez contraignant pour rendre l'adoption des véhicules électriques plus évidente. Un dernier chantier mis également en avant sera celui des batteries et de leur impact écologique espérons que le géant franco-allemand saura répondre à ces questions. Pour finir voici le rapport en question qui aborde de nombreux autres points.

Document original :